Menu
01 86 26 58 11 Du lundi au vendredi : 8h00 - 20h00

Être rappelé(e)

Accidents de la route - vos avocats à Etampes près de Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne

Les statistiques alarmantes des accidents de la route

Avec plus de 3000 morts et des dizaines de milliers de blessés chaque année, les accidents de la route font aussi de nombreuses victimes indirectes comme les orphelins, les veufs et veuves et les parents qui ne verront pas grandir leurs enfants. Le phénomène a connu une baisse historique en dix ans, mais est remonté en flèche à cause du relâchement des comportements, et ce, en dépit d’intenses campagnes de prévention.

Vos avocats, dont le cabinet se trouve à Etampes, près de Dourdan, dans le département de l’Essonne, assistent quotidiennement les victimes d’accidents de la route avec préjudice corporel dans toutes les étapes de leur indemnisation.

Par ailleurs, l’initiative du président Jacques Chirac de faire de la prévention des accidents de la route une grande cause nationale a entrainé la multiplication des radars automatiques. Les contrôles ont également été significativement renforcés avec la loi du 12 juin 2003, mais force est de constater que la situation ne s’améliore pas.

Accident de la route ? Beneficiez du soutien de vos avocat en droit routier Me Cohen & Tokar à Etampes

Toute victime d’un accident de la route a droit à une indemnisation

Il est indéniable que la justice tient un rôle significatif dans l’échec de la politique de prévention des accidents de la route avec préjudice corporel. En effet, 137 000 condamnations pour conduite sous l’emprise de l’alcool et 21000 pour conduite sous l’emprise d’autres stupéfiants sont prononcées chaque année, mais les condamnations à des peines de prison ferme tournent autour d’un cas sur dix. Les associations de victimes n’ont de cesse de réclamer des changements, tout comme vos avocats dont l’engagement pour cette cause n’est plus à démontrer.

Au moment de la prise en main de votre dossier, le cabinet de votre avocat informe votre assureur n’est plus concerné par votre indemnisation et qu’il n’est plus habilité à négocier pour votre compte. Une expertise doit être rapidement être mis en place, parallèlement à la constitution d’une provision. Une équipe de médecins doit également être constituée pour étudier les conséquences de l’accident de la route.

Selon les dispositions de la loi du 5 juillet 1985 relative aux accidents des routes, les victimes corporelles, dont les piétons, les passagers, les cyclistes, ou le cas échéant leurs ayants droit, doivent impérativement être indemnisées. Les modalités de cette indemnisation sont notamment fixées dans ce texte. N’hésitez pas à contacter votre avocat afin de dresser ensemble un inventaire de votre situation.

Contactez-nous

Contactez-nous

Consultez également :